Les pertubateurs endocriniens sont à déclarer

Le 1er janvier 2022 prochain entrera en vigueur l’obligation pour les industriels de signaler aux consommateurs la présence de perturbateurs endocriniens (PE) dans leurs produits.

Pour rappel, un PE est, selon l’Organisation Mondiale de la Santé (OMS), une substance chimique d’origine naturelle ou synthétique, étrangère à l’organisme et susceptible d’interférer avec le fonctionnement du système endocrinien, c’est-à-dire des cellules et organes impliqués dans la production des hormones et leur action sur les cellules dites « cibles » via des récepteurs. Les PE dérèglent le fonctionnement hormonal des organismes vivants, et ont ainsi des effets néfastes sur l’environnement et sur la santé humaine.

L’information de la présence de PE dans un produit devra être disponible sous la forme open data pouvant être exploitées par des plateformes d’information des consommateurs.

Nous vous proposons à la fois de vous aider à exploiter les données issues de vos fournisseurs et à fournir sous le format demandé les informations nécessaires.

Related Post