PFAS dans les aliments : l’EFSA évalue les risques et définit un apport tolérable

L’EFSA a établi un nouveau seuil de sécurité pour les principales substances perfluoroalkylées, ou PFAS, qui s’accumulent dans l’organisme. La définition de ce seuil – une dose hebdomadaire tolérable (DHT) de groupe de 4,4 nanogrammes par kilogramme de poids corporel – fait partie intégrante d’un avis scientifique sur les risques pour la santé humaine résultant de la présence de PFAS dans les aliments.

Pour en savoir plus, veuillez vous abonner à notre veille réglementaire, technique et scientifique sur les matériaux au contact (à partir de 1€ H.T. par jour et par utilisateur).

[contact-form-7 id=”22″ title=”Formulaire de contact 1″]

Related Post