Facteurs qui contribuent à la persistance de Listeria dans les installations de transformation des aliments

Dans une récente étude scientifique publiée le 28 septembre dans une revue à comité de lecture, les facteurs qui contribuent à la persistance de Listeria dans les installations de transformation des aliments ont été étudiés. Sans surprise, on y apprend que les sols, les égouts, les bandes transporteuses, les trancheuses et les tables sont les cinq lieux les plus fréquemment mentionnés où des Listeria persistantes ont été isolées. Plus intéressant sont les 2 facteurs de risque les plus souvent mentionnés la nettoyabilité de l’équipement (conception hygiénique) et le manque de zonage hygiénique (zoning).

KODAK Digital Still Camera

Pour obtenir cet article, veuillez vous abonner à notre veille.

En cette période de nombreux rappels concernant des contaminations par Listeria d’aliments ce texte fait sens.

Fromage de chèvre au lait cru
Fromage Fermier Pur Brebis
PARIS BREST PRALINE x 2
SAUMON FUME
SALADE DE LENTILLES VERTES AU TOFU
Soubressade chapelet
Boudin Noir aux oignons à l’ancienne
Pâté au jambon cru forêt noir
Saucisson à l’ail fumé
Cubes de saumon qualité sashimi
JAMBON SUPERIEUR
Saucisse sèche
Listeria monocytogenes (présence /125g) dans le fromage gorgonzola d’Italie
Reblochon – Listeria monocytogenes

Pour vous former à la conception hygiénique et au zoning, n’hésitez pas à consulter notre page à ce sujet.

Si vous souhaitez réaliser un diagnostic de la maîtrise du danger Listeria, veuillez nous contacter.

Related Post